jeudi 25 janvier 2018

Petit bruit dans la nuit



Petit bruit dans la nuit
de Sabine De Greef
Pastel - 2017


L'auteur : Sabine De Greef, née en 1956, vit à Bruxelles et a déjà publié une vingtaine d'albums. Elle nous dit avoir été bercée dans son enfance par les histoires des Contes de Grimm que lui lisait son papa le soir. Elle aime la forêt. Pour elle, tendresse, douceur et gentillesses sont des notions importantes et elle veut les donner aux enfants.

Mon avis : Ce petit album cartonné, épais, au format idéal (ni trop grand ni trop petit pour pouvoir être tenu par les petites mains mais qui peut être lu à un petit groupe), noir et blanc (seules deux touches de couleur : rouge et bleu) est un concentré de bonheur et de tendresse. De belles illustrations pleine page, un texte qui soutient les illustrations, mais qui parfois est absent,  une première et quatrième de couverture à ne pas négliger : tout fait sens dans cet album ! 
Mes petits lecteurs le demandent et le redemandent "tu as porté petit bruit ?" (je suis lectrice pour l'association Lire et Faire Lire). Ils aiment appeler Petit Bruit, lui faire un calin, lui dire au revoir....
Vous l'avez compris, "Petit bruit dans la nuit" est mon grand coup de cœur de 2017 !
A partir de 3 ans.





Catégorie Passage du Temps





lundi 22 janvier 2018

L'homme qui s'envola

L'homme qui s'envola
Antoine Bello
Gallimard -2017


4eme de couverture :Walker a tout pour être heureux. Il dirige une florissante entreprise au Nouveau-Mexique et sa femme, la riche et belle Sarah, lui a donné trois magnifiques enfants. Et pourtant, il ne supporte plus sa vie. Entre sa famille, son entreprise et les contraintes de toutes sortes, son temps lui échappe. Une seule solution : la fuite. Walker va mettre en scène sa mort de façon à ne pas peiner inutilement les siens.
Malheureusement pour lui, Nick Shepherd, redoutable détective spécialisé dans les disparitions, s’empare de son affaire et se forge la conviction que Walker est encore vivant. S’engage entre les deux hommes une fascinante course-poursuite sur le territoire des États-Unis. En jeu : la liberté, une certaine conception de l’honneur et l’amour de Sarah.
L’homme qui s’envola, balayé par le grand souffle de l’aventure, est aussi un récit pénétrant sur la fragilité des réussites humaines.

L'auteur : site officiel où tout est dit !

Mon avis : Un très bon roman qui se lit comme un polar. Après un premier chapitre où le décor est planté, où l'on fait la connaissance deWalker, riche homme d'affaire, la quarantaine, qui court après le temps ; également père de famille, marié à une très belle et intelligente femme, Sarah. Walker a tout pour être heureux. Mais voilà quand on a tout pour être heureux, parfois cela ne suffit pas ...et Walker se sent pris au piège d'une vie qui ne lui convient plus ; il aspire à la liberté ; il en rêve souvent, de plus en plus souvent. Ne plus avoir de contrainte, de responsabilité, ne plus posséder, organiser son temps selon son envie. Et un jour le rêve devient réalité et nous entrons dans le deuxième chapitre. A partir de là, l'auteur raconte son histoire selon les points de vue, alternés, de Walker, Sarah et Sherpherd, le détective. Un procédé qui rythme jusqu'au bout cette histoire romanesque et la lectrice que je suis, ne peut plus lâcher le livre.
Beaucoup de réflexions au cours de cette lecture : la liberté individuelle, jusqu'où peut-on aller pour la conquérir ? ce qu'est réellement le bonheur ? le couple ? la paternité ?
Cependant, ce qui m'a le plus intéressé c'est le jeu "du chat et de la souris" entre les deux hommes, dotés d'une rare intelligence.
Me voilà avec l'envie de lire les autres livres d'Antoine Bello.

Walker inclina en douceur le manche vers la droite. (incipit)

La vraie richesse, le seul bien qui ne s'achetait pas, c'était le temps.

Il se méfiait de la propriété comme de la peste.

Son temps lui échappait.


Catégorie Transport



samedi 13 janvier 2018

album[s]


 
 album[s]
Sophie Van der Linden
sous la direction artistique d'Olivier Douzou
Editions de facto/Encore une fois ; Actes Sud Junior (2013) 




 Sophie Van der Linden est une spécialiste de la littérature jeunesse. Elle est rédactrice en chef de la revue Hors-Cadre[s] Observatoire de l'album et des littératures graphiques (d'où sa signature avec les fameuses parenthèses). (A bride abbatue). Elle est aussi auteur de roman dont le premier a pour titre "La fabrique du monde" chez Buchet-Chastel. J'avoue n'avoir encore lu aucun de ses romans mais cela ne saurait tarder, par contre j'ai assisté à une de ses conférences sur Claude Ponti et je n'ai pas vu le temps passer ! 

4ème de couverture : Aux origines de l’album est le blanc. Celui de la page, sur laquelle s’inscrivent du texte et des images. De leurs combinaisons naissent des réalisations quasi infinies, qui ouvrent grand le champ de la création. Partant de ce blanc initial, Album[s] explore les multiples aspects de la création. En s’appuyant sur la diversité de l’album par de nombreux exemples, il offre une synthèse novatrice de ses principes fondateurs, de ses mécanismes profonds comme de ses évolutions, jusqu’aux plus récentes.

Mon avis : Ce beau livre cartonné, tout de blanc vêtu, est une "pépite" ! La mise en scène, le propos, les références, tout y est à sa place. J'ai pris autant de plaisir à feuilleter, qu'à lire et relire cet ouvrage.
L'album du latin, forme neutre de albus, qui signifie blanc. L'album est un support d'expression dont l'unité première est la double page, sur lequel s'inscrivent, en interaction, des images et du texte, et dont l'enchainement de page en page est articulé.
Dans l'album tout fait sens ! et l'auteur nous en explique les origines, la fabrication, les frontières, les techniques, le style, le rythme...

Sophie Van der Linden nous parle de son album[s] ICI



Catégorie : Objet







jeudi 11 janvier 2018

Sauveur et fils





Sauveur et fils
saison 1
Marie-Aude Murail
Ecole des Loisirs - 2016

4ème de couverture : Quand on s'appelle Sauveur comment ne pas se sentir prédisposé à sauver le monde entier ? Sauveur Saint-Yves, 1.90 mètre pour 80 kg de muscles, voudrait tirer d'affaire Margaux Carré, 14 ans, qui se taillade les bras ; Ella Kuypens, 12 ans, qui s'évanouit de frayeur devant sa prof de latin, ; Cyrille Courtois, 9 ans, qui fait encore pipi au lit ; Gabin Poupard, 16 ans, qui joue toute la nuit à World of Warcraft et ne va plus en cours le matin ; les trois soeurs Augagneur, 5, 14  et 16 ans dont la mère vient de se remettre en ménage avec une jeune femme....
Sauveur Saint-Yves est psychologue clinicien.
Mais à toujours s'occuper des problèmes des autres, Sauveur oublie le sien. Pourquoi ne peut-il parler à son fils Lazare, 8 ans, de sa maman morte dans un accident ? Pourquoi ne lui a til jamais montré la photo de son mariage ?
Et pourquoi y a til un hamster sur la couverture ?

Mon avis : On ne présente plus Marie-Aude Murail,  mais s'il le fallait, 1 clic pour accéder à son site ou encore sur le site de l'Ecole des loisirs "Mon écrivain préféré"
Ce roman, destiné à des lecteurs de 12-16 ans (voire plus ... j'ai dépassé depuis longtemps cette tranche d'âge !) aborde des sujets graves (scarification, phobie scolaire, addiction aux jeux videos, homosexualité, énurésie, identité sexuelle, racisme...) mais toujours de façon respectueuse et avec tact, sans oublier une dose d'humour qui permet au lecteur de "souffler".
Au cours de cette première saison, nous découvrons la famille Saint-Yves, Sauveur, le père et Lazare, le fils : leur relation, le secret que Sauveur n'arrive pas à dire à son fils, la Martinique.
Un livre riche en émotions !..qui donne envie de découvrir les saisons suivantes (quatre au total).

C'est avec ce roman que ce blog reprend vie et que je débute le challenge de Enna : Petit bac 2018 (photo du challenge à venir quand je saurai la télécharger). J'espère bien arriver au bout cette fois-ci !



 







samedi 5 mars 2016

La souris et le voleur


La souris et le voleur de Jihad Darwiche
Illustrateur Christian Voltz
Didier Jeunesse - 2002 

Allez faire un tour sur le site officiel de Jihad Darwiche et Christian Voltz (un univers imaginaire, fantastique, cocasse, poétique....).

Un conte drôlissime du Liban où un voleur vole le repas d'une souris qui court, furieuse, chez le juge. Le juge lui répond "Pour qu'il ne revienne jamais, c'est très simple !..."

L'histoire sous forme de "randonnée"  (texte énumératif, court, avec des enchaînements de situations, d'éléments ou de personnages qui se répètent jusqu'au dénouement ) est très amusante, facile à lire ou conter. Les illustrations s'accordent parfaitement à la drôlerie du texte qui lui même a une typographie originale. Les personnages de Christian Voltz m'ont inspiré quelques marionnettes.
Un livre pour régaler les petits (de 3 à 6 ans)  mais aussi les grands qui en feront la lecture.





jeudi 8 octobre 2015

Le baiser du mammouth



Le baiser du mammouth
de Antoine Dole
Actes Sud Junior - 2015
78 pages

Blog de l'auteur:  http://www.antoinedole.com 

4ème de couverture :
 Elle, c'est Fiona, c'est mon amoureuse. 
Ya juste un truc.
Un seul problème.
Un détail peut-être, mais ça bloque, ça coince.
Chaque fois, je me sens comme un petit machin qui sert à rien, un bidule de pas d'importance.
Parce que Fiona a quinze ans.
Et moi seulement neuf.

Mon avis :
L'amour n'est jamais facile mais quand on a neuf ans et son amoureuse quinze, cela complique sérieusement les choses. Surtout, qu'à propos de sérieux, personne ne prend justement au sérieux Arthur et son histoire d'amour.  Et ça, ça le met en "pétard" à Arthur. Alors il a une idée géniale, lumineuse, voire glaciale. Une idée qui va lui permettre de rendre possible cet amour. Je vous laisse découvrir cette idée pour laquelle on peut avoir quelques réserves,  mais Arthur ne doute de rien car quand on est amoureux on peut soulever des montagnes et puis "c'est vrai quoi, si on ne devait aimer que les gens avec qui c'est facile et simple, vivre que des histoires qui ne demandent pas d'efforts, alors quoi ? est ce que ce serait encore de l'amour ?..."
Antoine Dole nous raconte cette d'histoire d'amour sans mièvrerie, avec réalisme et une réelle dose d'humour; le sentiment amoureux éprouvé par Arthur, gamin de 9 ans, est à la hauteur des histoires d'amour de grands. 
Un roman attachant à lire à partir de 8 ans.

"Tous les jours, à la même heure, je reste à la fenêtre. Et je guette le bas de la rue, au loin."
" Les films ne racontent jamais d'histoires de gens qui se tiennent la main et se sourient, de gens qui s'aiment jusqu'à l'infini. C'est sans doute pour ça que les adultes ne comprennent plus rien à l'amour quand ils l'ont sous leur nez".

Ce roman fait aussi  partie de la sélection du Prix Livrentête, Catégorie "Premiers romans"


(1/10)





lundi 5 octobre 2015

Challenge Jeunesse/Young Adult

Une rentrée (elle est bien entamée, c'est vrai !) sous le signe des challenges !
Je suis Val bouquine depuis quelques temps (un joli blog, des découvertes, des chroniques interessantes...)
et tout comme elle, mais pour la première fois, je me lance dans le challenge Jeunesse/Young Adult proposé par Muti et ses livres et choisis la catégorie "Aux frontières du rêves" (ben oui, ne soyons pas trop gourmande pour un début :)).
J'aurai donc 10 livres (ou plus car on peut changer de catégorie en cours d'année ...youpi !) à lire et à chroniquer jusqu'en septembre 2016.
Encore une bonne façon d'alimenter ce blog !

Tout sur ce challenge ici


1- Le baiser du mammouth de Antoine Dole 
2-
3-
4-
5-
6-
7-
8-
9-
10-